Bienvenue sur le site de la Mairie de Réaumur - Vendée
Mairie de Réaumur - Vendée
Rechercher un article sur le site :
 

L'écho de juillet
 
Pour recevoir les actualités de la mairie de Réaumur, entrez votre adresse e-mail :
Qu'êtes vous devenus ?
Temoignages
 

Maryvonne Bray (Girardeau ) a habité La Godinière
Période : 1944 à 1965
Je suis née à la godinière de montournais et scolarisée à Réaumur jusqu'à l'âge de 14 Ans J'ai encore de la famille à Réaumur

Gérard BRETAUDEAU a habité route de Pouzauges
Période : 1945 à 1970
25 ans de sa vie à Réaumur ça ne laisse pas indifférent .C'était une vie ou tout le monde se connaissait, s'entraidait.Personne ne restait sur le bord du chemin.C'était merveilleux.J'ai connu la création des routes pour faciliter l'accès dans les fermes, l'électrification,l'eau potable acheminée un peu partout, le ramassage des ordures ménagères avec un cheval et le plateau, le charron qui ferrait les roues de charette au milieu de la route de St Pierre, le menuisier route de Menonblet et sa petite charette, La scierie route de Cheffois et les diables tranportant les troncs d'arbres, le forgeron route de mouilleron et les chevaux impatients, les processions dans les rues, la vallée du Lay etc etc. . . . . . Qu'êtes vous devenus? demandent les responsables de la commune Après avoir sillonné plusieurs régions de France:Maine et Loire,Moselle, Puy de Dome, Charente Martime, Sud Vendée pour raisons professionnelles,me voici dans le Nord Est Vendéen pour respirer l'air pur qui remonte de Réaumur .Quel bonheur ! ! ! Merci à Yves,Hubert, Huguette, Marie Hélène, Eliane, Marie-France, René qui ont utilisé tous les moyens en leur possession pour me retrouver et bien sur passer de bons moments ensemble à se remémorer notre vie d'enfance et d'école . Vive Réaumur ! ! !

Huguette CHALLET a habité Boulangerie de Réaumur
Période : jusqu'en 1948
Bonjour d'Huguette CHALLET à ses amie(s) d'école. Vous pouvez me joindre via la messagerie de ma fille Valérie. En souvenir de nos promenades au château du Lac, au pélérinage à la Chapelle, des Théâtres...

Pauline Dubois a habité Cité du Beugnon
Période : 1980 - 1998
Bravo pour ce site que je consulte régulièrement… Je vis aujourd'hui en région parisienne. Même si mes parents habitent toujours à Réaumur, et même si je reviens en Vendée plusieurs fois par an, j’ai plaisir à me tenir au courant via internet des petites et grandes nouvelles réaumuroises ! Je vous joins les paroles extraites d’une chanson que j’aime beaucoup, et qui me fait immanquablement penser à Réaumur : « J’ai quitté mon pays, où j’avais tous mes amis J’ai quitté mon boulot, où j’avais tous mes poteaux Le pays où j’ai grandi, qui m’a fait comme je suis Le pays où j’ai grandi, j’y repense parfois la nuit… »

Aurélie DURANTEAU a habité 13 rue du Maréchal de Lattre
Période : de 1988 à 2004
Tout d'abord je tiens à dire "Chapeau" pour ce site ! c'est un vrai plaisir de venir y faire un tour ! J'ai vécu à Réaumur jusqu'à mes 19 ans et aujourd'hui j'habite une petite commune du 49. Je suis assistante commerciale dans une boite informatique à Vertou (44). Je reviens régulièrement me ressourcer à Réaumur auprès de ceux qui ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui :) c'est ma famille !! ;-) Encore toutes mes félicitations pour ce site !! bonnes fêtes de fin d'année à tous et toutes !

arnaud fallourd a habité 4 rue du stade
Période : 1975 juillet 1987
ecole maternelle primaire et college (a pouzauges)enfance geniale dans cette commune,depart douloureux (pour nous).gros point hyper important,je n'ai jamais ete oublie par les personnes de mon age (banquet de classe,sortie, etc..)donc je revie des moments de reaumur,ce n'est que du bonheur. pour moi, mes souvenirs de reaumur,la kermesse au chateau,les majorettes de reamur avec sa fanfare,la petite route du moulin crouton,le petit chemin des "guicheleines",le club de foot (ou nous etions pas mal dans les classements).les petits commerces et une vie hyper simple mais saine et pas plus complique que ça

Danielle Famille BILLY/CLAIRAND a habité Montournais et Réaumur
Période : 1800 (?) à 1946
Les familles BILLY et CLAIRAND sont originaires de Montournais et Réaumur Mes parents sont nés à Montournais et Réaumur ; Joseph BILLY (1914) et Marie CLAIRAND (1919). ils ont partis aux Sables d'Olonne puis à la Roche sur YON ou ils fait leur vie professionnelle et sont DCD. Je connais beaucoup la chapelle de Réaumur car ma mère aimait la visiter ; sa mère Marie Adeline CLAIRAND Née (nom ?) le 06/01/1885 a eu 9 enfants dont 6 sont DCD de la naissance à 3 ans. Ma grand mère allait souvent prier à la chapelle de Réaumur aussi ma mère aimait retourner sur le chemin de son passé et je l'accompagnais. Des 5 enfants nés du couple BILLY/CLAIRAND : - 3 sont nés à Montournais (2 garçons 1942 et 1943 sont actuellement à Nantes et une fille 1945 est actuellement à La Roche sur Yon). - Un garçon est né aux Sables d'Olonne ou il est DCD. - Et moi même, une fille (1949) née à la Roche sur Yon, je suis actuellement à LYON. Je dois retourner prochainement en Vendée et l'un de mes frères envisage de découvrir prochainement la chapelle de Réaumur dont je lui parle souvent. Bien cordialement. Danielle BILLY

BEATRICE FILLIATREAU a habité RYAULMEUR
Période : environ 1560 à 1750
Je n'ai jamais vécu à Réaumur, je suis parisienne. Pourtant je suis, en partie, réaumuroise car une partie de mes ancêtres y ont vécu, par la naissance ou le mariage. Ils quitteront Reaulmeur pour St Pierre du Chemin dans les années 1700 - 1750. Mais avant ce départ ils avaient vécu à Ryaulmeur au moins depuis les années 1560 - 1600. Hélas je n'ai pas, encore, trouvé d'écrit pour la 1ère moitié du 16e siècle. Ce site, que je viens de découvrir, est très intéressant. J'espère pouvoir un jour trouver des éléments qui me permettraient de concrétiser, un peu, la vie de mes ancêtres du 16e au 18e siècles, peut être même trouverais-je des trace des différentes familles de mes ancêtres : Auday, Bremaud, Bodin, Coureiland, Daguze, Drochon, Patfeau, Richard, Soulard.

Marie-Thé LIAIGRE épouse RIVIERE a habité Les ouzinères dans ma petite enfance puis la Grêlerie et enfin Le Lay de Montournais (près de la chapelle de Réaumur)
Période : de 1946 à 1966
Après des études secondaires à l'Institution ND de Fontenay, je suis entrée à l'Université d'Angers où j'ai obtenu une licence de Maths et où j'ai connu mon mari Louis-Marie Rivière (originaire de St Cyr des Gâts). Beaucoup de Réaumurois ont connu mes parents, Thérèse Liaigre-Fèvre qui tricotait tant pour les gens des communes avoisinantes et Clément Liaigre (laitier, ouvrier à Fleury-Michon, chantre, organiste, etc) Un mariage en 1968, trois enfants, un travail dans l'enseignement. Retraitée, j'habite toujours à Bouchemaine près d'Angers. Mes passions: - nos petits-enfants (7), nos amis, nos voyages - la généalogie et la broderie pour ce qui est personnel - l'aide humanitaire au travers de cours de français donnés bénévolement aux migrants habitant sur Angers Et voilà comment se remplissent mes journées !

Jean-Luc MAROT a habité rue de Lattre
Période : de 1949 à 1971
Bonjour. Je viens de découvrir votre site et vraiment j'en suis sur "le cul" ! Vraiment, vous avez fait un site superbe, en quelque clic on découvre tout de Réaumur ; des généralités jusqu'aux détails quotidiens de la vie des habitants ; ça donne envie d'y vivre. On a l'impression qu'il n'y a qu'une seule (grande) famille. Votre site est convivial, complet et très positif. Il donne une image très saine de Réaumur qui d'après ce que j'en sais correspond à la réalité. Certains sites de grandes villes pourraient s'en inspirer... Encore bravo. Amitiés. Jean-Luc Marot

EVELYNE MENARD (née BODIN) a habité 11 rue du maréchal de lattre
Période : 1967-1992
Bravo pour votre site!!! Je suis impressionnée par la qualité et la richesse du contenu de ce site. C'est un réel plaisir pour une ex-réaumuroise que je suis, de pouvoir redécouvrir des lieus, ainsi que des visages que je n'ai pas croisé depuis longtemps. Ce n'est pourtant pas lié à des contraintes géographiques, puisque j'habite toujours Cholet depuis mon départ en 1992. Je vais m'empresser de faire découvrir ce site à mes filles Chloé et Camille, afin qu'elles puissent partager avec moi ce patrimoine vendéen dont je suis fière! Merci à vous Evelyne Menard

Jean-Yves MERLET a habité le lay
Période : 1948 à 1966

PONT DU LAY : PAGE DE SOLIDARITE, PAGES D'HISTOIRE...

Chers « citoyens »,

Quel bonheur de vous voir ainsi prendre soin et assurer ensemble la conservation de ce si précieux pont que nos aïeux, nos parents, ont traversé leurs vies entières, sur lequel ils ont transporté leurs joies, leurs peines, sur lequel nous avons fait nos premiers pas, fait rouler nos premières bicyclettes, nos premières mobylettes... nous les «  gens du Lay » et de Réaumur auxquels je m’identifie pour toujours. 

Que de crues redoutées sont passées sous ce pont, trop étroit par époque mais néanmoins des plus robustes et salvateurs pour nous riverains de ce Lay si chéri bien que trop généreux parfois… Que de pèlerins, que de pêcheurs, l’ont eu pour repère au fil des siècles.  

Bravo et surtout merci à tous, te demandant Henri (Marot) de rendre chacun destinataire de ce petit mot, n’ayant pas leurs adresses e-mail. Si je dois avouer que je n’ai plus de bottes à chausser depuis la Thaïlande, dites-vous que je donnerais beaucoup pour vous accompagner dans votre aussi solidaire que salutaire entreprise, même les pieds nus !

J’insiste, mais votre précieuse contribution à la sauvegarde de ce pont vous honore comme elle honore tous ceux qui l’ont emprunté, traversé, à longueur d’années, de vie, par tous les temps, toutes les nuits, même avec des pas… pas toujours assurés, notamment  lorsqu'enfants nous allions à la messe de minuit et glissions sous la neige avec nos souliers "de communion", mais aussi lorsque nos anciens rentraient de veillées ou le « noa"  et le « bacco » avaient coulé plus que de raison pour ponctuer les nombreuses parties de belote !

J'ai, dans un petit recueil, tenté de compiler mes souvenirs de ces temps enfuis et pourtant si présents au plus profond de moi, comme dans la mémoire de tous ceux de notre génération, marqués à tout jamais, par cette ruralité, par cette convivialité, par cette solidarité, par cette franche humanité de campagnards que nous étions, à une époque où le « vivre ensemble » était une évidence qui n’avait pas à être revendiquée…

Avec mon plus fidèle et amical souvenir.


Roger Pacreau a habité La Boissière
Période : 1957-1979
Bonjour, J'ai découvert votre site par hasard voici quelques mois. Par curiosité ou peut être par nostalgie des vingt deux années passées à Reaumur. Dès l'ouverture des premières pages, j'ai été bluffé par la qualité et le contenu de votre site. Les images du passé et les souvenirs se sont mis à défiler devant mes yeux. Merci pour la richesse des informations et bravo à toute l'équipe qui doit travailler avec beaucoup de plaisir sur les différentes rubriques. Vous souhaitez savoir ce que je suis devenu? Je ne me suis pas beaucoup éloigné de ma Vendée puisque j'habite à Niort depuis 20 ans. Bravo encore et ne changez rien. J 'ai maintenant pris l'habitude de consulter l'Echo régulièrement. Une manière de garder un peu ses racines. Cordialement.

Eliane Proust née Puau a habité route de SaintPierre
Période : 1950-1962
Bonjour à tous les Réaumurois ,C'est avec un grand plaisir que je viens de découvrir votre site ,par hasard ,par un dimanche après-midi maussade. Je suis née à Réaumur en 1950 et y ai vécu jusqu'en 1962 ,date à laquelle nous avons déménagé puisque mon papa, autrefois charron,était parti travaillé en usine à Cerizay. J'ai gardé d'excellents souvenirs de cette enfance calme avec des loisirs simples mais avec beaucoup d'amis et des rapports tellement conviviaux.Je me souviens encore de mon départ qui m'avait tant attristée. De nombreuse années se sont écoulées,je suis actuellement en Charente -Maritime (pas très loin de "ma Vendée") J'aimerais avoir des nouvelles de celles et ceux qui ont partagé les bancs de l'école avec moi.Bientôt ,peut-être grâce à vous.

bernard ROTURIER a habité REAUMUR
Période : 06/1949 à1953
A l'age de 4ans ,je suis venu vivre à LINARS en CHARENTE. Je suis retourné plusieurs fois à REAUMUR pour retrouver la maison ou je suis né,mais sans résultat. J'aimerai bien savoir l'adresse de la maisan ou je suis né. Amicalement. B.ROTURIER

Catherine TRICHET (née BODIN) a habité 7 Rue de la Remaude
Période : 1965 - 1987
Le site internet de Réaumur, il est juste EXCEPTIONNEL ! Je le consulte régulièrement bien que mes parents y vivent toujours. Je me tiens au courant des petits potins et de la vie quotidienne des Réaumurois(es) dans cette belle commune rurale du Bocage Vendéen. Après avoir séjourné à l'étranger dans le cadre de mes études, je me suis installée et mariée sur la commune de Talmont St Hilaire à côté des Sables d'Olonne. J'ai deux fils de 16 et 12 ans auxquels je parle souvent de mon enfance à Réaumur : l'école primaire route de Cheffois et la chute des billes de bois de la scierie qui nous faisaient sursauter dans la classe de M. Bouillaud, les messes, les processions, les chapelets du mois de Marie à la Chapelle (qui nous permettaient d'aller au lit plus tard que d'habitude), les défilés déguisés des enfants des écoles : Anne, ma voisine, en bleuet et moi en coquelicot !!! Cette enfance tranquille et heureuse au sein d'une communauté soudée qui a forgée la personne que je suis devenue !!! Continuez à porter haut et fort les couleurs de Réaumur et à informer les pauvres ex-pat que nous sommes. Très belle année à tous ! Catherine TRICHET

© 2008 Mairie de Réaumur - Mentions légales - Crédits - Contact